Sacoche médiévale motif celtique « Chien de chasse »

Sacoche médiévale motif celtique

Il manquait à ma panoplie médiévale fantaisie/celtique une sacoche.

J’ai donc comblé cette lacune en réalisant en cuir tanné végétal naturel de 2.5mm d’épaisseur cette sacoche ronde d’une hauteur de 18cm, d’une largeur de 16cm et d’une épaisseur de 5cm.  Elle est suffisamment large et profonde pour y ranger de nombreux objets.

j’ai repoussé au stylet, à la cuillère, et aux matoirs ce motif celtique représentant un chien de chasse.

L’assemblage au fil de lin poissé est obtenu par une couture à deux aiguilles, à la main, en positionnant la bande de la poche, en contre perçant le cuir à l’alène et en cousant en place, point par point. Un trou, un point, un trou, un point, etc… Ceci permet de positionner avec un bonne précision les pièces les unes par rapport aux autres.

Un liseret de rainette parcourt le bord des pièces, d’abord pour y insérer et ainsi protéger la couture, ensuite pour l’esthétique.

La teinture est obtenue par l’application successive d’une teinte claire couleur fauve en premier sur toutes les surfaces, intérieures incluses, et dans les creux, puis d’une teinte brun rouge plus foncée appliquée au chiffon qui met le motif et autres détails en relief. Un encaustique maison de protection à base de cire d’abeille est appliqué sur l’ensemble des pièces avant couture, puis lustré après.

L’ensemble se porte à la ceinture grâce à un large passant. Le rabat se ferme par un fermoir en bois taillé à la main. Un lacet (non représenté) empêche la perte du fermoir en bois.

Cette réalisation m’a pris une dizaine d’heures.

Sacoche médiévale motif celtique

Sacoche médiévale : détail forme, couture et fermeture

Sacoche médiévale : détail du motif celtique "Chien de chasse", et fermoir bois

J’espère que ce modèle vous plait autant que j’ai pris plaisir à le voir prendre forme sous mes doigts. J’ai hâte de le porter lors d’une prochaine fête.

Ceinture motifs celtique et écailles

Ceinture motif celtique

Une des pièces de la panoplie médiévale fantastique de mon costume est cette ceinture.

Réalisée en cuir tanné végétal lourd de 4mm d’épaisseur, elle est longue de 135cm boucle incluse pour 35mm de largeur. La boucle laiton patiné est montée par 4 rivets laiton antique. Elle est ornementée sur toute sa longueur de succession de zones repoussées et martelées d’un motif « pied de mulet », traduction littérale de « mule-foot » en anglais, qui donne un effet d’écailles. Ces zones sont séparées d’un motif celtique circulaire qui alterne bien avec les zones plus géométriques.

La double teinture fauve et brun rouge déjà expérimentée sur mes canons d’avant bras met bien en relief les motifs et textures donnés à cette ceinture. L’ensemble est protégé par l’application de cire d’abeille.

La large boucle en laiton vieilli est montée rivetée sur la ceinture. Elle donne une rondeur à cette solide ceinture.

Je suis plutôt fier de cette ceinture qui j’espère vous séduira aussi.

Ceinture motif celtique : détail motifs celtiques et zone d'écailles

Ceinture motif celtique : détail boucle laiton vieilli

La mesure d’une ceinture se fait de puis la pointe de l’ardillon, jusqu’au trou moyen auquel la ceinture est serrée autours de la taille.

La longueur totale n’excèdera pas 145cm pour une raison simple. Par expérience, j’ai pu vérifier qu’il était assez difficile de concilier en même temps diverses caractéristiques de la peau, telles, la longueur, l’épaisseur, la raideur et la qualité de celle-ci. Un mauvais choix de peau et c’est un gaspillage sans nom. On m’a apprit à ne pas gaspiller.