Trépied en cuir repoussé motif « Lion Peugeot »

Trépied en cuir repoussé
Motif « lion Peugeot »

Bonjour,

le mobilier d’ameublement fait souvent appel au cuir pour s’habiller. L’idée de réaliser un trépied de campement médiéval assorti d’un clin d’œil à une marque automobile française m’a séduite. Permettez-moi de vous présenter cette expérimentation, étrange croisement entre un siège de campement médiéval et un repoussage « automobile » et donc, le résultat ainsi obtenu pourrait être un nouveau type de « siège auto » !

Le siège est réalisé d’un triangle de cuir lourd de 3.5/4mm d’épaisseur et d’environ 40cm de côté. Les petits coins, ou goussets, dans lesquels se logent les pieds sont en cuir de 2.5mm afin de pouvoir les mouler en position autours des pieds avant couture. Les coins sont cousus au fil de lin poissé écru.

Les pieds de 25mm de diamètre sont glissés dans les coins et fixés entre eux par un croisillon en inox de fabrication maison. Ils ont été teintés en brun, et biseautés aux extrémités pour s’appuyer convenablement sur le sol, et se glisser dans les coins de cuir.

Le repoussage du logo « Lion Peugeot » est centré sur le cuir. Le siège a été teinté par une double teinte fauve et brun rouge. D’abord huilé à l’huile de pied de bœuf naturelle, le cuir est ensuite protégé par mon encaustique maison à la cire d’abeille.

Bien que totalement démontable, il n’est pas repliable sur lui même, notamment à cause des pieds qui se croisent selon des angles particuliers, et d’autre part à cause de la raideur du cuir du siège, très raide.

Une dizaine d’heures de travail plus tard, et voici une petite pièce de mobilier de salon, ou de pique nique, unique.

L’assise est à peut prêt à 40 cm du sol. Confortable, je l’utilise régulièrement dans mon salon, autours d’une table basse. Je le trouve plutôt confortable.

Galerie photos:

Trépied en cuir repoussé
Motif « lion Peugeot »

Trépied en cuir repoussé
détail du motif « lion Peugeot »

Une jolie teinte fauve pour une magnifique crinière de lion. Envie de rugir?… Lâchez vous!